Community managers, devenez Growth Hacker ! | Idées & débats

Par ,
Publié le 17 septembre 2016
Cet article appartient à l'index idées / débats

Métiers du digital

Cet article est-il fiable ? (vous aussi laissez votre note !)

Participez à la discussion sur ce sujet ! (0)


Community managers, devenez Growth Hacker ! | actualité geek

On vous l’a peut-être sous-entendu, lorsque vous vous êtes présenté : « Community manager ? c’est un vrai métier ? » . Le métier de community management est à la mode dans les entreprises pour booster sa présence sur internet et veiller à l’e-réputation sur les réseaux sociaux… Mais quelle sont les évolutions de carrière, quelles sont les compétences demandées ? Voici les arguments pour vous convaincre que le métier de Growth Hacker est l’évolution naturelle des compétences en community management !

Le CM, nouvel homme (femme) à tout faire !

infographie-community-manager-growth-hacker

Le métier de CM est-il seulement un job d’été, un poste en stage ou un état de transition ? Non, pour ceux qui ne le savent pas encore, « Community manager » est un vrai métier, où vous gérez l’e-réputation d’une entreprise, vous prenez en main la gestion de communauté sur les réseaux sociaux, vous mettez sur pied une stratégie digitale… Mais le métier de community manager est avant tout un métier transverse aux compétences du webmarketing ! Le CM est l’homme (où la femme) à tout faire. Bon, j’espère quand même qu’on ne vous demandera pas de faire le café ni de monter des meubles Ikea (Si, ça s’est déjà vu -_-). Dans une entreprise ou en freelance, il peut proposer des services complémentaires :

  • La rédaction d’articles web / le blogging
  • La publicité online, sur les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche
  • L’optimisation du référencement web (SEO)
  • L’analyse du trafic web et de la conversion, avec l’édition de rapports…
  • La prospection de partenariats web
  • La rédaction d’une newsletter
  • La création d’infographies, de logos
  • La veille technologique autour du marketing digital
  • La création de sites web

La liste est longue et les responsabilités du community manager peuvent varier selon la taille de l’entreprise et le secteur d’activité. Mais voilà, être community manager, ce n’est pas « faire joujou avec les réseaux sociaux » ! (ou pas que).

D’autre part, le community manager doit maitriser de nombreux outils/logiciels pour gérer les différents comptes sur les réseaux sociaux, générer des rapports statistiques ou encore manager un site web / une newsletter… Bref, le community manager peut avoir des compétences et formations diverses, venant accroître son expertise.

Les évolutions possibles au métier de community manager :

Le métier de community manager est principalement un métier orienté communication digitale. Il s’agit néanmoins d’une fonction « fourre-tout », très polyvalente. Bref, le métier de community manager a plusieurs trajectoires ; Soit il peut être orienté promotion (surtout dans un environnement start-up, ou pour les personnes célèbres), soit il peut être orienté SAV, dans les plus grandes entreprises ou pour les activités pureplayers). Enfin, le métier de CM peut aussi avoir des dominantes en marketing, en développement informatique, ou encore en design.

Pour cela, les évolutions logiques de ce métier auquel on pense tout de suite sont :

  • Responsable de la communication / webmarketing / social média
  • Consultant en webmarketing / SEO / SEA
  • E-marketeur
  • (Et pourquoi pas directeur de la communication !)
  • Influenceur (pour les experts)
  • Blogueur (mais… c’est un vrai métier ça ? Non. Pourtant, certains en vivent !)

Mais ce que vous ne savez pas encore… c’est que l’évolution logique du community manager n’est autre que le poste de growth hacker !

Les raisons pour lesquelles les community managers devraient devenir Growth Hacker !

Community manager Growth hacker, pokemon evolution

Qui est le growth Hacker(diminutif « GH ») ? C’est simple, la fonction de growth hacker consiste à accélérer la croissance d’une start-up ou d’un nouveau produit grâce aux opportunités online. Il s’agit donc d’une fonction transverse aux compétences du web. Le growth hacking consiste dans un premier temps à comprendre les attentes et les usages des utilisateurs / consommateurs, dans une visée marketing. Pour cela, il possède de nombreux outils d’analyse du trafic web et des comportements, pour segmenter et cibler un public précis. Ensuite, le GH a à sa disposition la communication digitale pour promouvoir son entreprise, au travers de la publicité, de campagnes d’e-mailing, d’un site internet… Enfin, le Growth Hacker possède généralement des compétences techniques le rendant apte à la création de sites internet, mais aussi à l’écriture de scripts permettant le partage de contenu ou encore l’inscription d’abonnés. Le Community Manager qui voudra devenir Growth Hacker devra donc se former à la programmation. Enfin, le Growth Hacker a un rôle essentiel à jouer dans le business model de l’entreprise et dans sa stratégie globale.

Community manager évolution : Le GH est-il un Community Manager amélioré ? Non, pas réellement ; il possède de plus grandes responsabilités et peut éventuellement sous-traiter une partie de son travail. Expert dans son domaine, il connaît toutes les solutions technologiques qui lui permettront d’arriver à ses fins. Aux Etats-Unis, le Chief Growth Hacker (manager des growth hacker) peut avoir sa place au comité de direction, preuve de l’importance qui lui est accordé au sein de certaines structures.

Les compétences que possède déjà un Community Manager :

Vous avez déjà une ou plusieurs expériences en tant que CM et vous avez déjà managé une stratégie digitale. Vous êtes donc déjà adepte du marketing viral et expert de la visibilité en ligne. Voici les compétences que vous possédez déjà en tant que CM :

  • La gestion de communauté(s)
  • L’utilisation et l’optimisation des réseaux sociaux
  • La rédaction de contenu
  • La mise en place d’une stratégie de communication
  • La connaissance des technologies pertinentes
  • La veille concurrentielle et technologique

Eventuellement vous possédez des compétences de :

  • Graphiste
  • Intégrateur web
  • Webmaster
  • Photographes …

Les compétences qu’il reste à acquérir pour devenir Growth Hacher :

  • Une expertise en marketing digital
  • Des compétences en programmation informatique
  • Une connaissance d’outils de Marketing Automation
  • Une maîtrise du web analytics et du tracking de liens
  • La recherche de financements
  • L’innovation
  • Une réflexion sur l’expérience utilisateur
  • Quelques compétences en développement informatique pourront vous être très utile
  • Des compétences en gestion de projet (ressources, budget…)
  • Le management d’équipe
  • Un carnet de contact riche

Mais aussi quelques qualités : La rigueur, l’organisation, les aspects relationnels IRL (« in real life »).

Sources

<ul>
<li>Cet article a déjà été publié sur le site blog-in-the-shadow.com dorénavant fermé.</li>
</ul>

Partager l'article :

Placez un extrait de l'article sur votre site

Copier-coller le code HTML suivant sur votre site web !

<div style="border: solid 1px #72df72; padding: 10px;"><p>[Actualité Geek] <a href="https://wiki-geek.xyz/idees_debats/community-managers-devenez-growth-hacker/" target="_blank">Community managers, devenez Growth Hacker !</a> : 

Le métier de community management est à la mode dans les entreprises pour booster sa présence sur internet et veiller à l’e-réputation sur les réseaux sociaux… Mais quelle sont les évolutions de carrière, quelles sont les compétences demandées ? Voici les arguments pour vous convaincre que le métier de Growth Hacker est l’évolution naturelle des compétences en community management !

</p><p style="text-align: right;"><a href="https://wiki-geek.xyz/idees_debats/community-managers-devenez-growth-hacker/" target="_blank"> Lire la suite sur le Wiki Geek ! </a></p></div>

Poster un Commentaire

Pour poster un commentaire, connectez-vous avec votre pseudo

Soumettre des modifications

Connectez-vous pour envoyer des modifications et faire partie des contributeurs de cet article !