Comment bien choisir sa néobanque ? | Actualités geek

Par ,
Publié le 2 septembre 2019
Cet article appartient à la section Actualités

Culture web

Cet article est-il fiable ? (vous aussi laissez votre note !)

Business et technologies

Comment bien choisir sa néobanque ? | actualité geek

Le marché de la banque en ligne est en plein essor, mais parmi cette multitude d’offres, laquelle pourrait vous convenir ? Aujourd’hui tout se déroule sur le net notamment dans le domaine bancaire, les acteurs se multiplient et les offres peuvent sembler de plus en plus floues. Pour vous aider à choisir celle qui vous correspond, nous avons analysé l’ensemble du marché afin de savoir laquelle serait la plus avantageuse pour vous en fonction de vos besoins.

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Avant tout, vous devez savoir exactement ce qu’est une néobanque, mais surtout ce qui distingue une néobanque d’une banque en ligne, car la frontière est mince. La principale différence réside dans les offres proposées par ces acteurs et leur âge. Une néobanque n’est pas une banque ancienne, car généralement elle existe sur le marché depuis moins d’une dizaine d’années. Ensuite, lorsqu’on y regarde de plus près, ces néobanques proposent à ses clients des offres portées sur le mobile. En effet, les offres proposées par ce type de banque sont très récentes donc elles proposent une application mobile facile d’utilisation sur laquelle chacun peut effectuer n’importe quelle opération en trois clics.

Si vous optez pour ce type de banque, vous pourrez avoir accès à votre compte courant facilement et toutes les opérations seront effectuées rapidement. Par exemple, vous dépensez 10 euros dans une boulangerie avec votre carte bancaire alors cette transaction sera consultable via votre application juste après – contrairement aux banques classiques où il faut plusieurs jours pour connaître votre solde. L’autre bonus ? La possibilité d’avoir accès aux cryptomonnaies et les utiliser facilement via votre smartphone.

Quelles sont les différentes néobanques ?

Pour vous aider dans votre choix de néobanques, voici un tour d’horizon des différentes offres proposées actuellement sur le marché. Elles ont chacune leurs avantages comme leurs inconvénients notamment pour les clients partant régulièrement à l’étranger.

Les offres françaises : Orange Bank et Eko

En France, les acteurs se sont multipliés sur le marché afin d’attirer de nouveaux clients aux profils différents. On retrouve parmi eux Orange Bank et Eko appartenant au Crédit Agricole.

Orange Bank, une néobanque classique

Orange Bank appartient au groupe de l’opérateur français Orange. Depuis 2007, ses offres orientées vers le numérique sont proches des néobanques, mais ses clients peuvent également épargner et avoir une autorisation de découvert – ces possibilités se rapprochent des banques traditionnelles. Si vous optez pour cette néobanque, vous pourrez avoir une carte visa gratuite, faire une demande de prêt, souscrire à une assurance de rapatriement. Parmi ces offres dites « gratuites », des frais peuvent s’ajouter, votre carte bancaire reste gratuite tant que vous retirez ou payez par carte trois fois par mois sinon vous devrez débourser minimum cinq euros. Si vous voyagez en Europe, 2% de la transaction sera prélevée. Un découvert est autorisé à hauteur de 8,33% et peut atteindre jusqu’à 17,35%/

Ces offres peuvent être intéressantes, car elles se rapprochent d’une banque classique tout en ayant un accès facile via le smartphone. D’autres avantages sont à prendre en compte :

  1. la possibilité de choisir le carte de votre carte bleue
  2. Faire opposition de manière momentanée
  3. la prise en compte des opérations en temps réel

Le Crédit Agricole lance Eko

Le bon compromis entre une néobanque 100% en ligne et une banque traditionnelle est l’offre lancée en 2017 par le Crédit Agricole : Eko. Les frais sont bas tout en proposant des conseillers physiques disponibles dans les différentes agences. Pour attirer une clientèle jeune aux revenus modestes comme par exemple les étudiants, Eko propose une offre à deux euros avec une carte bancaire Mastercard, des retraits gratuits dans les DAB Crédit Agricole (et plus d’une vingtaine dans d’autres distributeurs chaque année). D’autres frais peuvent s’ajouter comme :

  1. un euro à chaque retrait dans un distributeur autre que ceux du Crédit Agricole (au-delà des vingt gratuits)
  2. Une commission de 2,5% pour les paiements hors de la zone euro

Les offres des néobanques européennes

D’autres banques se sont installées sur le marché français et attirent chaque année de plus en plus de clients. Parmi les Européennes, on retrouve notamment la Britannique Revolut et l’Allemande N26. La première revendique aujourd’hui plus de deux millions de clients et la seconde n’en serait pas loin.

N26, l’Allemande

La principale cible de la banque N26 ? Les globe-trotteurs. En effet, ses offres sont très intéressantes lorsqu’il s’agit d’effectuer des transactions dans les pays étrangers. Si vous ouvrez un compte chez N26, vous obtenez une carte Mastercard et aucun frais ne seront ajouté lors de vos paiements au taux Mastercard. Des offres payantes peuvent vous êtres intéressantes si vous avez l’habitude d’effectuer des paiements dans un pays étranger à celui de votre lieu de résidence. Pour 9 euros 90 par mois (l’offre black) ou 16,90 euros (offre Métal); vous pouvez :

  1. éviter les frais de retraits dans les pays hors zone euro
  2. avoir une assurance santé à l’étranger

Néanmoins, des frais peuvent s’ajouter dans le cas où un paiement par carte serait refusé. Par ailleurs, vous pouvez retire jusqu’à 2500 euros par jour et payer en carte bancaire jusqu’à 5000 euros.

Revolut, une banque aux 150 devises sans commission

Voici une autre banque très intéressante pour les grands voyageurs grâce à ses nombreuses devises sans commission. En effet, 150 devises sont disponibles pour les paiements et 24 pour les virements. Néanmoins cette offre est effective durant la semaine, mais durant le week-end, cela dépendra des changements opérés sur le marché des changes (alors vous devrez payer une commission de 0,5%). En optant pour Revolut, vous pouvez retirer maximum 200 euros par mois gratuitement et le plafond est de 5000 euros. Tout comme avec N26, vous pouvez souscrire à des offres payantes de 7, 99 à 13,99 par mois. Cette dernière vous donne accès à de nombreux avantages comme à des salons dans certains aéroports, à un service de conciergerie et des cashbak jusqu’à 0,1%.

Partager l'article :

Placez un extrait de l'article sur votre site

Copier-coller le code HTML suivant sur votre site web !

<div style="border: solid 1px #72df72; padding: 10px;"><p>[Actualité Geek] <a href="//wiki-geek.xyz/actualites/comment-bien-choisir-sa-neobanque/" target="_blank">Comment bien choisir sa néobanque ?</a> : 

Le marché de la banque en ligne est en plein essor, mais parmi cette multitude d’offres, laquelle pourrait vous convenir ? Aujourd’hui tout se déroule sur le net notamment dans le domaine bancaire, les acteurs se multiplient et les offres peuvent sembler de plus en plus floues. Pour vous aider à choisir celle qui vous correspond, nous avons analysé l’ensemble du marché afin de savoir laquelle serait la plus avantageuse pour vous en fonction de vos besoins.

</p><p style="text-align: right;"><a href="//wiki-geek.xyz/actualites/comment-bien-choisir-sa-neobanque/" target="_blank"> Lire la suite sur le Wiki Geek ! </a></p></div>
Pour poster un commentaire, connectez-vous avec votre pseudo
Please Login to comment

Soumettre des modifications

Connectez-vous pour envoyer des modifications et faire partie des contributeurs de cet article !